Du tiers symboligène et des pères d’aujourd’hui.

Catégorie
Hors EAB
Date
vendredi 6 décembre 2019
Lieu
faculté Ségalen, Brest - brest

 Interventions de nos membres dans des événements coordonnés par d'autres organismes. 


Attention la journée est reportée en raison des grèves prévues en France

Vendredi 6 décembre
Journée d’étude
 
 
Le père et son prétendu déclin.


Organisateur: Daniel Coum et Equipe de recherche
en psychologie clinique et psychopathologie
 du département de psychologie
 de la faculté Victor Ségalen à Brest
 
 
Du tiers symboligène et des pères d’aujourd’hui.

Patrick De Neuter
 
 
 

Je partirai d’un rappel des fonctions dites paternelles dans l’enseignement de Lacan et je poursuivrai en indiquant les difficultés des pères à assumer ces diverses fonctions dans les familles d’aujourd’hui.

Entre autres, dans les familles séparées et recomposées avec ce que cela implique d’inventivité en l'absence de modèle auquel s’identifier.

Le modèle patriarcal étant, faut-il le dire, devenu inadéquat. Le partage des fonctions avec les différents agents (mère, beau-père, école, médias...) remplace l'ancienne concentration des fonctions sur un père, le seul agent. La négociation paternelle est devenue inévitable avec la mère et les autres agents ainsi qu’avec l’enfant surtout lorsqu’arrive l’adolescence. 

 

L'interminable déclin du père


 
Alain Vanier

 

 

Voir l'affiche et le programme de la journée

 
 
 

Propulsé par iCagenda

  Espace analytique de Belgique | 24, rue des étudiants, 1060 Bruxelles | Secrétariat : 0474 99 14 05 | secretariat.eab@gmail.com